Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Avenir sans Pétrole

Armée américaine : 30 ans maximum pour l'indépendance au pétrole

30 Septembre 2010 , Rédigé par Benoît Thévard Publié dans #Regard critique

 

C’est le site Terra Eco qui dévoile cette information le 29 septembre. Le CNAS (Center for a New American Security) publie un rapport intitulé :

 

Fueling the Future Force

Preparing the department of Defense for a post-petroleum area

 

Alimenter en énergie la Force future

Préparer le Département de la Défense pour une ère post-pétrole

 

guerre du golf

 

Ce document qui vient s’ajouter à la liste des études sérieuses et officielles sur le sujet, annonce la couleur dès les premières pages en indiquant ceci :

 

« Pour préparer les forces armées américaines aux défis de demain, le Département de la Défense devrait s’assurer qu’il pourra faire fonctionner l’ensemble de ses systèmes sans pétrole d’ici 2040. »

 

Il semble évident que le niveau de dépendance au pétrole de l’armée, mais également de l’ensemble des Etats Unis, représente un niveau de risque très important, à la fois stratégique mais également économique et environnemental.

 

Le graphique ci-dessous est réalisé à partir des chiffres de la consommation 2009 détaillés en page 5 du rapport:

 


graph nrj armee 

Risque stratégique

 

« La dépendance au pétrole à 94% pour les transports est un risque stratégique dangereux pour les Etats Unis, offrant un levier de pression aux pays fournisseurs »

 

Reprenant l’exemple des pays européens, confrontés à une dépendance croissante aux importations de gaz naturel russe, le rapport veut montrer que les fournisseurs peuvent ainsi faire varier les conditions du marché comme ils le souhaitent en augmentant ou réduisant les rythmes de production.

 

De plus, les besoins massifs en approvisionnement de pétrole dans des zones de guerre rendent les infrastructures  vulnérables car elles sont une cible majeure pour l’ennemi.

 

Au niveau mondial, l’augmentation de la demande, particulièrement de la Chine, génère un accroissement de l’importance stratégique du pétrole.

 

Risque Economique

 

« Chaque augmentation du prix du baril de 1 dollar coûte 130 millions de dollars au Département de la Défense »

 

Les taxes auxquelles les consommateurs français sont soumis ont l’avantage d’amortir les variations du prix du baril.

 

Aux Etats Unis et notamment pour l’armée, l’absence de ces taxes implique des variations directes et un impact beaucoup plus important de l’augmentation des prix.

 

Risque environnemental

 

« Un haut niveau de consommation de pétrole contribue aux changements climatiques et peut entraîner des effets déstabilisateurs et déclencher de nouveaux problèmes de sécurité »

 

Cette prise de conscience semble effective, mais empêchera-t-elle ce grand pays d’utiliser le charbon pour remplacer le pétrole ? L’avenir le dira.


La transition doit commencer maintenant

 

« En dépit du délai de 30 ans, le Département de la Défense n’a pas plusieurs décennies pour engager la transition »

 

En effet, une telle transformation des modes de production et de consommation prendra des décennies. C’est pourquoi il est nécessaire de commencer dès à présent.

 

Prendre conscience que l’énergie n’est pas gratuite

 

Je tiens particulièrement à cette citation qui me semble extrêmement importante :


« A cause d’un prix relativement et artificiellement bas de l’énergie et la normalisation d’un approvisionnement constant et stable, le pays sous estime largement le vrai coût de l’énergie, ce qui, naturellement, incite peu à modifier son comportement. »

 

Le développement extrêmement rapide de nos sociétés, la mondialisation systématique des échanges et les délocalisations massives n’ont été possibles que grâce à la quasi-gratuité et à l'abondance de cette énergie.

 

L’objectif affiché étant de faire de la croissance forte et donc d’augmenter la consommation d’énergie, comment imaginer une quelconque réduction volontaire des besoins en pétrole ?

 

Cela changera par la force des choses, par une augmentation choisie des prix, par la mise en œuvre de politiques de substitution ou par une profonde transformation des modes de vie.

 

La position particulière des Etats Unis

 

Je souhaite rajouter un élément pour remettre en contexte ce chiffre de 30 années pour opérer la transition.

 

Tout d’abord, comme c’est indiqué dans le rapport, il ne faut plus attendre pour se préparer car 2040 est la date limite à laquelle il faudra ne plus dépendre du pétrole.

 

Ensuite, il faut garder en tête que ce sont les Etats Unis qui ont préparé et sécurisé leur accès aux ressources irakiennes, saoudiennes, koweïtiennes etc … Il est donc fortement probable que ces accès aux réserves (gagnés par le mensonge et la mort de centaines de milliers de personnes dont de nombreux américains) leur offre un délai supplémentaire pour opérer la transition par rapport aux pays européens.

 

En effet, nous ne savons pas quelles sont les négociations géostratégiques menées par la France pour sécuriser ses approvisionnements, mais il est probable qu’une demande qui dépasserait l’offre mondiale pourrait nous priver de pétrole bien avant les américains.

 

En tout état de cause, il n’y a aucune chance pour que notre approvisionnement soit sécurisé plus longtemps que celui des Etats Unis.

 

Conclusion

 

Le pays au monde ayant le plus sécurisé ses approvisionnements pétroliers indique qu’il devra faire en sorte que son armée soit indépendante au pétrole dans 30 années.

 

Il indique également que la transition doit commencer dès à présent.


La déduction me parait limpide :

 

Il est certain que nous aurons beaucoup moins que 30 ans pour transformer notre société.

 

Nous devons commencer, dès aujourd’hui, par une relocalisation rapide et massive des activités et une sécurisation des approvisionnements … non pas uniquement énergétiques, mais surtout alimentaires, sanitaires …

 

Ce rapport enfonce le clou de ma conviction et de ma détermination pour proposer qu’enfin les communautés locales se prennent réellement en charge et préparent leur avenir.

 

Partager cet article

Commenter cet article

energy_isere 11/10/2010 21:00



Bonsoir,


 


merci pour votre article.


Pour ma part j' en ai fait quelques commentaires ici : http://forums.oleocene.org/phpBB3/viewtopic.php?p=280004#p280004





 


Ne manquez pas d 'aller visiter le forum Oleocene ca devrait bien vous interesser.