Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Avenir sans Pétrole

Châteauneuf-sur-Loire en transition ! (3ème partie)

14 Mai 2012 , Rédigé par Benoît Thévard Publié dans #Actions

Le feuilleton continue dans ma ville et je dois dire que passer de la théorie à la pratique est extrêmement motivant. Les choses ont beaucoup avancé depuis le dernier article de janvier et voici la suite de notre aventure !

 

site-copie-1.JPGSite internet du groupe CSLeT


 

Suite à la réunion élargie, nous avons commencé le travail sans plus attendre. Afin de partir sur de bonnes bases, il était important de tomber d’accord sur un fonctionnement et sur une charte qui allaient guider notre évolution.


Faut-il créer une association ?

 


C’est un débat qui a lieu dans la plupart des groupes de transition. La question de la gouvernance interne doit être posée dès le départ pour éviter les conflits récurrents et permettre à l'initiative de s'amplifier sainement.

 

Après être tombés d'accord sur un fonctionnement général, deux groupes provisoires se sont constitués pour travailler sur les statuts de l’association et la charte.

 

Nous avons estimé qu’englober l’initiative dans une association ne permettait pas une réelle inclusivité, car il y aurait les adhérents et les non-adhérents, excluant de fait la majorité de la population. Pourtant, nous savions qu’il était nécessaire d’avoir une assurance pour organiser des activités publiques, de disposer d’un compte bancaire pour payer cette assurance et recevoir des dons et des subventions, d’avoir une existence juridique pour signer des partenariats ou des conventions (prêt d'un jardin collectif ou d’un local par exemple).


Nous sommes parvenus à un compromis dont voici la structure :


orgacslt-copie-1.JPG


Ce qu’il faut retenir de ce schéma, c’est que tout le monde (idéalement, toute la population de Châteauneuf !) peut intégrer le groupe de transition, à la seule condition d’avoir signé la charte. Celle-ci est le résultat de longues discussions, de relectures, de compilation des chartes existantes dans d’autres initiatives de transition.


Des groupes thématiques sont constitués collectivement, en fonction des motivations personnelles et certains (Territoire et Economie) sont actuellement en attente par manque de personnes actives.


A ce jour, les groupes vraiment actifs à Châteauneuf sont les suivants :

-          Alimentation-Santé

-          Transport – Habitat - Energie

-          Sensibilisation

-          Communication interne et externe


Au sein de chaque groupe, deux coordinateurs sont élus. L’ensemble des coordinateurs formera le comité de pilotage qui désignera, parmi ses membres, 3 coprésidents et un trésorier qui seront chargés de la responsabilité juridique et de la gestion financière de l’association.

 

Le bureau de l’association à un rôle uniquement administratif et ne constitue aucunement un organe décisionnel pour l’ensemble du groupe de transition. En effet, c’est bien l’ensemble du comité de pilotage qui coordonne les différents projets.

 

Assemblée constitutive


Après avoir validé collectivement les statuts, la charte et l’organisation générale du groupe, nous pouvions organiser l’assemblée constitutive. Cette étape est importante, elle marque le passage à l’acte et il aura fallu environ deux mois pour poser ces fondations.


C’est donc le 22 février que l’assemblée a eu lieu, réunissant environ 30 personnes. Pendant cette soirée, nous avons validé les différents documents ainsi que les groupes thématiques et les coordinateurs constituant le comité de pilotage. Comme d’habitude, nous avons terminé par un verre de l’amitié selon le principe non négociable de la convivialité !

 

AG-Constitutive.JPG

 

Une étape supplémentaire est donc franchie, les membres trépignent d’impatience de mettre les mains dans le cambouis, de réfléchir et d’agir concrètement sur le changement de nos modes de vie.

 

D'ailleurs, en parrallèle de ces aspects administratifs, nous avons déjà commencé à agir, en préparant notre participation au carnaval de Châteauneuf-sur-Loire et en mettant en place une plateforme de collaboration internet (logiciel libre) pour partager nos documents, gérer notre agenda et collaborer au sein des différents groupes.

 

P1030164.JPGNotre char de la transition est très symbolique:

Il n'est pas tiré par un tracteur

Il présente la biodiversité locale

La plupart des matériaux sont issus du recyclage


Mais cette attente n’est pas inutile, bien au contraire. Chaque initiative de transition doit trouver un juste équilibre du temps consacré aux fondations. Il faut éviter de cumuler les réunions interminables pour ne pas décourager les personnes qui s’inscrivent dans l’action, mais il faut s'y attarder suffisamment pour éviter de perdre beaucoup d’énergie par la suite dans les négociations ou les remises en question.


Même dans les groupes les plus militants, les plus pacifistes, les plus motivés, les groupes où les gens ont la même sensibilité, les conflits peuvent arriver très vite si les choses ne sont pas bien claires dès le départ. Or, les groupes de transition doivent réunir des personnes de toutes sensibilités. Il ne faut donc pas s’affranchir d’une réflexion de groupe, d’autant plus qu’elle permet un réel et riche partage des visions de chacun, une meilleure connaissance des membres.


Aujourd’hui, à Châteauneuf-sur-Loire, nous avons semble-t-il bien réussi cette étape. Nous sommes maintenant pleinement dans l’action et ce sera l’objet du prochain épisode.

Partager cet article

Commenter cet article