Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Avenir sans Pétrole

Le GREB: laboratoire de l'après-pétrole !

8 Décembre 2010 , Rédigé par Benoît Thévard Publié dans #Actions

L’écohameau de la Baie a été fondé par le GREB, Groupe de Recherche Ecologique de la Baie en 1990. Situé au Québec, au confluent du fjord du Saguenay et de la Baie des Ha ! Ha !, il regroupe aujourd’hui six habitations écologiques familiales et une ferme paysanne.


greb.JPG

 

Vous me direz, il existe des milliers d’écovillages à travers le monde. Alors pourquoi s’intéresser particulièrement à celui-là ?


Comme je l’indiquais, il s’agit avant tout d’un groupe de recherche. C'est-à-dire que ses habitants, dont l’unité est assurée par une règlementation municipale, participent de manière plus ou moins active à la recherche et la mise en œuvre de pratique agricoles, sanitaires, énergétiques ou résidentielles toujours plus durables et écologiques.


Conscients depuis bien longtemps de la finitude des ressources notamment pétrolières, les habitants du GREB sont précurseurs dans bien des domaines.


Ecolos et Experts


Tout le monde a en tête une représentation stéréotypée de l’écolo, un peu rêveur, puriste et marginal dans ses théories, dans ses actes ou ses modes de vie. Si vous allez au GREB, vous serez bien surpris par vos rencontres, par la multitude de connaissances et de compétences développées depuis plus de 20 ans.


Marie-Thérèse Gilbert-Thévard


Pionnière du hameau, Marie-Thé est une femme incroyablement active et passionnée, elle travaille le jardin nourricier depuis la création du GREB. Elle étudie et recherche toutes les méthodes possibles pour rendre la production alimentaire familiale durable, saine et équilibrée. Et ce n’est pas rien quand il faut nourrir six à dix personnes chaque jour !


jardin_greb.jpg

 

Ainsi, vous trouverez des salades plantée dans sa cave en plein hiver canadien, des crudités conservées par lacto-fermentation ou de multiples variétés de tomates qui murissent à des périodes différentes. Vous la verrez gérer les toilettes à compost de manière exemplaire permettant de ramener, avec une hygiène parfaite, les éléments nutritifs à la terre. Levée avant tout le monde le matin, elle ira couper le bois pour le poêle de masse, déneiger le chemin du hameau, nourrir les poules et autres animaux avant de rentrer préparer un petit déjeuner complet 100% maison !


Patrick Déry


Expert de l’énergie, c’est avec lui que j’ai réalisé le portrait énergétique de la région Saguenay-Lac-Saint-Jean pendant quatre mois, ainsi qu'une conférence sur les changements climatiques et le pic pétrolier. Patrick est un véritable condensé d’ingéniosité dans de nombreux domaines.


Il a mis au point une technique de construction en paille, la fameuse technique du GREB, dont on parle de plus en plus en France. En effet cette technique conçue pour sa mise en œuvre simplifiée et facilement reproductible a permis de lancer une démocratisation de la paille dans le secteur de l’habitat. Aujourd’hui en France, il est possible d’avoir une garantie décennale sur une construction paille en technique du GREB.


autonomie


Agriculteur et éleveur, Patrick a produit des paniers bio entre 1997 et 2006 pour ensuite réorienter la ferme en  recherche et expérimentation sur la pérennisation de l’agriculture. La ferme des Vallons de Chambreule est propriétaire d’une terre d’une superficie de 22 hectares dont 60% est cultivable et 40% est en boisé aménagés.


Par ailleurs, Patrick expérimente de nombreux  outils énergétiques (micro-hydroélectricité, solaire thermique et photovoltaïque, une éolienne et une unité de méthanisation en cours d’installation), il a modifié un quad (quatre-roues pour les québécois) avec un moteur électrique et un panneau solaire avant de se lancer sur la modification d’un tracteur. Il souhaite également adapter un tracteur pour rouler à l’huile végétale produite avec des graines déclassées.


Enfin, il a produit de nombreuses études, déterminé le pic de phosphate avec la corrélation de Hubbert et proposé un scénario d’indépendance au pétrole pour le Québec en 2030.


Pierre Gilbert


 Pionnier du hameau avec Marie-Thérèse dont il est l’époux, Pierre a participé au développement et à la promotion du GREB. Il a travaillé de nombreuses années dans le domaine du développement durable et pour la mise en place d’outils de décision politiques.


Aujourd’hui, Pierre travaille sur l’amélioration, la diffusion et la maintenance des foyers de masse à travers tout le Québec. Son entreprise «  Foyers feux verts » est devenu un acteur incontournable au Québec dans ce domaine. Avec des produits fiables, performants, durables et écologiques, la diffusion de ses foyers dans "le pays des hivers rigoureux" est plus que nécessaire !


pdmasse


Le foyer de masse est LE moyen de chauffage utilisé au GREB. Intégré dans des maisons performantes et respirantes, il permet un confort de vie incroyable avec des températures très agréables pour une faible consommation d’énergie.


Je n'oublie pas les autres habitants qui participent à cette belle aventure, ainsi que les jeunes qui sont en train de prendre la relève !

 

greb-ciel.JPG


Une source d’innovation et d’inspiration, un modèle de résilience


L’objectif du GREB, au-delà de la mise en place pour ses habitants d’un mode de vie durable, efficace et intelligent, est d’inventer, d’expérimenter et de diffuser des méthodes applicables par le plus grand nombre pour préparer le monde de demain.


Conscients depuis de nombreuses années de l’impossibilité pour la société de préserver une telle organisation, les habitants du GREB ont un temps d'avance et rayonnent à travers le monde par leurs innovations.


Ils sont également une référence pour les Villes en Transition au Québec, puisqu’ils s’inscrivent dans une démarche de résilience qu’ils ont déjà pu mettre à l’épreuve.


Si vous allez au Québec (tant qu’il y a encore du pétrole !) profitez-en pour aller au GREB. Ils vous transmettront avec plaisir leurs savoirs sur l’agriculture, l'alimentation et la santé, la construction écologique et les outils énergétiques.


Je dois bien admettre qu’ils ont été une grande source d’inspiration pour moi et pour les actions que je mène aujourd’hui en France. Par cet article, je souhaite rendre hommage à ces visionnaires, ces chercheurs en modes de vie durables !

Partager cet article

Commenter cet article

Anonyme 31/07/2016 10:24

Je trouve cet article très intéressant. Je vais voyager au Québec à la fin du mois d’Août, je vais en profiter pour essayer d'y aller.