Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Avenir sans Pétrole

Quelles médecines après le pic pétrolier ?

26 Novembre 2010 , Rédigé par Benoît Thévard Publié dans #Propositions

Dans un précédent article, je donnais des exemples concrets de l’importante dépendance au pétrole de notre système de santé. Essayons de comprendre comment nous en sommes arrivés là et pourquoi, dans une perspective d’avenir sans pétrole, il est indispensable d’ouvrir notre esprit à d’autres possibles.


phytotherapie.jpg

 

La médecine utilisée sur un territoire est généralement liée à son histoire, à sa culture transmise de générations en générations. Elle est parfois issue de millénaires de pratiques comme la médecine Ayurvédique en Inde ou la médecine traditionnelle chinoise qui trouveraient leur origine il y a plus de 5000 ans.


Ce qui rassemble ces médecines traditionnelles, c’est la vision systémique du corps. C'est-à-dire que le corps humain n’est pas une addition de petites choses indépendantes, mais qu’il est un système complexe dont la plus petite partie est forcément reliée à d’autres. Par conséquent, le traitement qu’un médecin décidera d’appliquer pour soigner un mal aura forcément un impact sur d’autres parties de votre corps.


medecinechinoise.jpg

 

La vision systémique, ou vision globale, est également celle qui caractérise l’écologie. Chaque espèce de l’écosystème planétaire joue un rôle indispensable et permet de préserver un équilibre.  Le corps humain, comme tous les écosystèmes, est donc un ensemble extrêmement riche et complexe, et dont les liaisons internes sont innombrables.


Le système de santé occidental s’est organisé différemment car la complexité et la diversité posent un problème : il est très difficile de trouver une solution standard puisqu’il n’y a pas de malade ni de maladie standard. L’industrie pharmaceutique a donc tout fait pour simplifier les problèmes et donc les solutions.


pillules.jpg

 

D’ailleurs, la ressemblance est frappante lorsqu’on regarde l’évolution de l’agriculture et la santé dans les pays industrialisés. Dans les deux cas ce sont de grands groupes industriels qui dominent l’ensemble de la filière.


Lorsqu’un semencier souhaite vendre une variété à haut rendement, il sait parfaitement que chaque terroir dispose d’insectes, d’herbes, de micro-organismes et d’une qualité de terre spécifiques. Les procédés industriels, pour être rentables, ne savent pas gérer ces spécificités. La solution sera donc de vendre un « package » complet : semence + insecticide + pesticide + engrais. Vous obtenez donc, quel que soit le lieu de culture, un environnement stérile, uniforme et propice à la culture de votre variété à haut rendement.


Nous percevons bien les problèmes que ces méthodes génèrent pour l’environnement, c’est pourquoi la population à tendance à changer de regard sur ce qu’elle consomme et sur les méthodes de production.


OGM-hélicoptere

 

Pour la médecine occidentale, ce souci de standardisation est le même. C’est donc souvent un traitement chimique et standard qui sera appliqué en correspondance à un symptôme, sans tenir compte de l’environnement, des origines, du moral ou de l’hygiène du patient. Il ne s'agit pas de renier les progrès, notamment au niveau de la chirurgie, mais de s'interroger sur la pérénité et la pertinence de certaines pratiques actuelles.

 

Même si j’ai été personnellement convaincu par les faits liés à ma propre santé et celle de mes proches, je souhaite surtout pointer du doigt le fait que certaines médecines, grâce à une connaissance suffisante des interactions qui font toute la complexité de notre corps, savent soigner de manière définitive, personnalisée, sans équipement ni médicament chimique.


etiopathie-copie-1

 

J’en reviens donc à notre avenir sans pétrole, car à l'avenir les industries seront mises à rude épreuve, parce qu’elles consomment énormément d’énergie, du pétrole pour la fabrication des médicaments, pour les transports et la logistique des produits, des équipements et des personnes. Pourtant notre santé dépend aujourd'hui de ces industries.


Le système de sécurité sociale sera-t-il préservé dans le temps et permettra-t-il toujours une égalité dans l'accès aux soins avec une médecine aussi coûteuse ?

 

Les probables rationnements en pétrole permettront-ils toujours la fabrication en quantités suffisantes des médicaments chimiques, des équipements technologiques, des consommables stériles et jetables ?


Les médecins qui sortent aujourd'hui des écoles sauront-ils pratiquer leur science sans tous ces équipements et tous ces traitements issus de l'industrie ?


La réponse à toutes ces questions est la même.

 

Alors s’il existe des alternatives saines, basées sur des pratiques millénaires, qui ne nécessitent aucun équipement technologique, aucune autre énergie que l’énergie humaine, aucun médicament chimique …

S’il existe des plantes médicinales que nous pourrions cultiver localement pour soigner des maux spécifiques …

S’il existe des médecines qui tiennent compte du patient dans son ensemble et pas uniquement de son symptôme …

… pourquoi refuser d’y voir une opportunité de continuer à être soignés dans de bonnes conditions malgré les changements qui s'annoncent ?


étiopathie

 

C’est pourquoi je vous invite, si toutefois vous ne faites confiance qu’à notre médecine conventionnelle, à vous informer sur ces autres médecines très efficaces lorsqu'elle sont pratiquées par des personnes sérieuses et compétentes.

 

acuponcture

chiropratique

étiopathie

homéopathie

médecine antroposophique

médecine ayurvédique

médecine chinoise

naturothérapie

ostéopathie

phytothérapie

shiatsu


Aujourd’hui vous avez encore le choix car notre système de santé fonctionne encore. Profitez-en pour découvrir la richesse incroyable des pratiques et des connaissances qui ont toujours soigné le monde et qui continueront longtemps à le soigner.


Sachez également que de nombreuses mutuelles proposent maintenant le remboursement des médecines naturelles. Beaucoup d’entreprises choisissent d’ailleurs ces mutuelles pour leurs salariés. Ne pensez-vous pas qu’il y a de bonnes raisons à cela ?


La santé fait partie des besoins vitaux de l’être humain. Si votre alimentation vous préoccupe, alors vous devez également penser à votre santé sans attendre que l’Etat mette en place des choses pour préparer et sécuriser votre avenir.


Partager cet article

Commenter cet article

Marité POINAS 26/08/2011 11:58



Tout à fait d'accord avec Vous, dans le même esprit que :



www.alliance-pour-la-sante.com
J'espère que vous connaissez !




alliance-pour-la-sante@orange.fr – 06 18 62 87
72Cotisation annuelle minimum 5 euros (pour les
particuliers)



 Alliance pour la Santé –
32 rue de Paradis - Bureau 211 – 75010 Paris