Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Avenir sans Pétrole

résolu(transi)tion

31 Décembre 2011 , Rédigé par Benoît Thévard Publié dans #Propositions

Je ne suis pas un habitué des résolutions et j'ai tendance à faire plus confiance à la vie qu'au calendrier pour faire des choix, prendre des décisions qui vont faire le lit de mon avenir. Pourtant je sais que la fin d'année est un moment très particulier, souvent propice aux questionnements personnels.

 

Qu'ai-je fait pendant cette année passée ? Que puis-je attendre de l'avenir ?

 

 

Nous vivons une période charnière pour l'Humanité:

- Le pic de pétrole conventionnel est passé, les pays industrialisés se retrouvent, pour la première fois, soumis à la restriction et aux limites de la nature.

- Le réchauffement climatique se confirme un peu plus chaque jour avec l'acidification des océans, la disparition d'espèces, la fonte des glaces, la modification des phénomènes météo ...

- La dette des états n'en finit plus de s’alourdir, gérée par des dirigeants inconscients qu'il n'y aura plus jamais la croissance nécessaire, inconscients de l'impossible découplage entre croissance du PIB et de la consommation d'énergie.

 

terre

La résilience n'a jamais été aussi indispensable qu'aujourd'hui. La résilience ne doit pas être qu'un concept, elle doit être un OBJECTIF RÉEL pour chacun d'entre nous en tant que personne, pour les familles, pour les quartiers et toutes les communautés.

 

 

 

Alors dans ces circonstances, je souhaite que chacun puisse prendre de la hauteur et regarder sa vie, son travail, son lieu d'habitation, son entourage et les liens de dépendance avec les autres. Je souhaite à chacun de regarder ce qui lui semble indispensable au quotidien, sous le prisme de la résilience et de ses critères (diversité, modularité, réactivité, adaptabilité ...) en se demandant si tout cela est durable et approprié aux changements imminents.

 

 

En bref, si le passage à une nouvelle année doit être le moment des résolutions, je souhaite qu'elles soient sous le signe de la transition vers la résilience personnelle, familiale et locale.

 

En ce qui me concerne, 2012 sera toujours l'occasion de voyager à travers notre beau pays pour venir vous rencontrer, faire des conférences, participer à des forums, aux séminaires de l'Institut Momentum et découvrir vos régions.

 

Mais 2012 sera aussi le moment d'aller plus loin dans l'action chez moi, à Châteauneuf-sur-Loire, avec le groupe de transition. Nous allons déposer les statuts validés, finaliser notre charte, participer au carnaval avec un char de l'après pétrole (tiré par un âne!), lancer tous les groupes de travail et mettre en place le comité de pilotage, faire une conférence devant les commerçants et artisans de la ville, travailler sur la mise en place d'une monnaie locale, réfléchir à une banque de semences, approfondir la question de l'autosuffisance alimentaire locale avec les agriculteurs déjà impliqués etc... etc ...

 

 

Certes, j'utilise toujours ma voiture pour aller à la gare (30km) afin de parcourir la France, mais je crois qu'au fond de moi je suis prêt à vivre dans le monde d'après, ce monde qui nous inquiète parce que tout sera moins facile qu'aujourd'hui, mais qui nous fait tellement envie par le potentiel de solidarité, d'échange, de partage qu'il représente.

 

 

Je vous souhaite à tous, si ce n'est déjà fait, de passer ce cap, ce déclic de l'émancipation qui libère et donne des ailes, qui fait tourbillonner les idées de changements, qui fertilise l'action, qui met de l'empathie dans les mots et dans l'écoute, qui permet de passer de la culpabilisation à l'invitation.

 

 

L'aventure ne fait que commencer.


Au plaisir de vous croiser un jour, chez vous, chez moi ou sur les chemins de la transition.

 

 

Meilleurs voeux

Benoît

Partager cet article

Commenter cet article

Alain 04/01/2012 19:21


Bonsoir M. Thevard et mes meilleurs voeux pour 2012.


 Une transition énergétique en cours, lien


 

patrick lebel 02/01/2012 18:33


Cher Benoit,


La situation m'apparait être parfaitement résumée. Les mots sonnent juste et, je crois, c'est ce qui est attendu.


Dire simplement pour être compris, dire le plus complexe pour le rendre intelligible et accessible, ce ne sont pas des mots d'ordre abscons et mille fois entendus, c'est ce qu'il convient de
faire collectivement. Le dire est sans doute la tâche la plus ardue tant nous devons nous élever face aux idées puisées, trop souvent, dans tant de bêtises.


 


Plebel

Benoît Thévard 04/01/2012 08:39



Merci Patrick !


J'espère que 2012 sera l'occasion de continuer le changement dans ton village également ! Lors de mon passage chez toi, je dois dire que j'ai été marqué par cette extinction de tout l'éclairage
public à 23h que tu as mise en place. Rentrer dans le noir presque total est assez surprenant mais finalement la marque qu'il est possible d'aller à contre courant lorsqu'on en a la volonté.
Merci pour ces exemples que tu donnes ...



henry 31/12/2011 21:01


Cher Benoît,


Voilà les meilleurs voeux que j'ai reçu cette année, et je t'en remerçie.


Pour moi, le declic à déja eu lieu, la mise en action aussi mais à un niveau trop individuel, reste encore à se sentir un peu moins seul, ton enthousiasme me sera probablement utile pour élargir
le cercle des convaincus, aussi, je compte bien te faire venir un de ces jours par chez moi (Un coin perdu ou tu vas jamais, le Sud-Ouest ; Vin, Foie Gras et Ocean au menu).


Meilleurs voeux, à toi à tes proches et à nous tous.


Henry


 

Benoît Thévard 04/01/2012 08:45



Merci Henry !


Je dois passer pour une conférence dans le sud ouest (vers Toulouse) fin avril. Si ça te dis d'en organiser une par chez toi !


Un bon Gaillac, Madiran ou Irouleguy, une tartine de paté au piment d'Espelette ou quelques aiguillettes de canard ... ou encore des pâtes fraiches aux variétés anciennes de céréales cultivées en
Lauraguais ... je connais bien et j'adore la gastronomie du sud ouest !


Meilleurs voeux