Avenir sans Pétrole

Un avenir sans pétrole ?

3 Septembre 2011 , Rédigé par Benoît Thévard Publié dans #Pic pétrolier

Mesdames, messieurs,

 

Le parc d'attraction pétro-land va fermer ses portes dans quelques instants. Veuillez regagner tranquillement la sortie, sans bousculade et reprendre une vie normale ! 

 

 

Vous avez apprécié cette journée dans l'imaginaire ? Vous avez aimé vivre avec tous ces esclaves énergétiques qui travaillent pour vous ?

 

L'espace de quelques heures à l'échelle de l'humanité vous avez pu rêver d'une société qui utilise le pétrole pour la fabrication et le transport de l'alimentation, la fabrication des médicaments, des vêtements, de milliards d'objets en plastique, la construction des logements, le chauffage des habitations, l'embouteillage de l'eau, les déplacements individuels toujours plus fréquents, toujours plus longs, toujours plus rapides ...

 

Mais le parc ferme ses portes aujourd'hui. La planète vous laisse quelques minutes pour regagner la sortie mais n'attendez pas trop, sinon ce sera la cohue aux portes de sortie, voire une expulsion par la force des services de sécurité.

 

 

Des rapports, discours, articles et tribunes s'accumulent pour expliquer et avertir qu'il nous reste 1 à 10 ans de "tranquillité" avant que le déclin irréversible de la production mondiale d'hydrocarbures commence.

 

Comment envisager l'avenir d'une société qui va être privée de ce précieux liquide, à l'origine même de son extraordinaire développement ?

 

 

terre.jpg

 

Ce blog est un espace d'information, de propositions, d'échange et de partage sur la préparation de cet avenir.

 

Vous y trouverez mes réflexions et mes travaux sur le sujet, des liens et des ouvrages qui peuvent nous apporter un éclairage. Je vous invite également à participer à ces échanges, à commenter, à diffuser sans modération ...

 

Sans aucun doute, je préfère préparer plutôt que subir !

 

 

Benoît Thévard

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Jean Michel 16/09/2011



Bonjour,


J'aime bien la phrase de démarage, on s'y croirait. Dans notre petit collectif, nous avons déjà un peu commencer à réfléchir sur l'avenir. Nous avons un grand projet et nous aurons surement
besoin de vos lumières. Nous militons aussi contre les gaz de Schsites, nous faisons des conférences, nous seront à Mens ce WE (le18/09). Nous pourrions en parler. Et nous pourrions aussi parlé
de vos interventions futures dans notre département.


A bientôt


JMT



Jean-Marc Hauth 15/11/2011



Le soleil est la seule énergie que nous avons besoin . Par le cycle de l'eau sa chaleur évapore sans cesse  l'eau qui revient sur les continents.  Mais ce mécanisme  subit de
plus  en plus  des effets nuisibles de l'activité humaine qui assèchent certaines parties des continents. de moins en moins d'eau s'infiltre dans les sols et de plus en plus d'eau
souterraine est surexploitée. La gestion globale de la ressource en eau est une réponse au problème climatique et énergtique  futur qui se pose.



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog