Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Avenir sans Pétrole

Un rapport de l'armée allemande confirme les risques liés au pic pétrolier

5 Septembre 2010 , Rédigé par Benoît Thévard Publié dans #Pic pétrolier

C'est un article d'Oil Man paru le 2 septembre sur Lemonde.fr qui révèle cette information majeure.

 

L'armée allemande (Bundeswher) décrit, par l'intermédiaire de ses analystes, les conséquences dévastatrices d'un choc pétrolier durable lié au déclin des ressources pétrolières mondiales.

 

rapport-allemagne.jpg

 

Sur le fond, rien de nouveau sous le soleil me direz-vous ! C'est en effet ce que j'essaie de décrire au mieux dans ce blog en expliquant pourquoi il va y avoir ce pic, et quelles pourraient en être les conséquences potentielles.

 

Ce qui est intéressant en revanche, c'est que les rapports de l'armée (et donc indirectement du gouvernement !) dans ce domaine ne sont pas monnaie courante.

 

En gros les conséquences seraient les suivantes:

 

- Le pétrole déterminera la puissance d'un Etat


- Les pays importateurs de pétrole (comme la France) perdront leur pouvoir et leur importance


- La politique remplacera la loi du marché pour l'accès à l'énergie


- Des conséquences en chaîne sur l'économie (hausse des prix, baisse de consommation, faillites, licenciements ...)


- Des politiques de rationnement seront imposées


- L'incompréhension et le désarroi des populations face à une crise généralisée pourront conduire à des conflits ouverts

 


 

 

Ce sont donc des rapports et avertissements qui s'accumulent, avec une crédibilité inédite, et pourtant nous ne voyons toujours rien à l'horizon en termes de propositions ou de changements.

 

Au téléphone avec une personne de la mission prospective du MEEDDAT il y a quelques jours concernant les stratégies post-carbone, je me suis rendu compte que, malgré la prise en compte du problème, les notions d'imminence et d'urgence ne sont pas encore de mise.

 

Mais que faudra-t-il pour enfin étaler sur la place publique l'état des lieux de notre dépendance ainsi que la nécessaire et urgente mobilisation de tous ?

 

Ces rapports alarmistes mettent en évidence les risques majeurs liés à la pénurie de pétrole. Ils ne sont généralement pas là pour proposer les solutions !

 

En toute logique, il n'existe pas de solution mondialisée à une pénurie des transports. C'est toute la difficulté de notre système. Depuis des dizaines d'années, nous avons ancré dans nos esprit que nous ne pourrions plus faire sans la mondialisation et que tout serait désormais globalisé, mondialisé et que les territoires seraient spécialisés.

 

Alors pouvons-nous attendre une solution de la part des chefs d'Etat ? Je ne le pense pas.

 

Puisque l'avenir est inconnu et que la globalisation des échanges est sans lendemain, il serait de bon ton de penser la relocalisation et la satisfaction de nos besoins primaires.

 

pyr 2

 

1/Sensibiliser la population sur les défis de l'avenir (Changements climatiques et pic pétrolier)

2/ Faire un diagnostic de la résilience de son territoire (Bilan Résilience)

3/ Repérer les vulnérabilités liées aux besoins élémentaires des citoyens (alimentation, santé, habitat, énergie...)

4/ Créer des groupes de travail au sein de la population et lancer un plan d'action ambitieux pour réduire la dépendance aux énergies fossiles et améliorer la résilience du territoire.

 

Voilà les étapes possibles du changement qui peut se faire rapidement, localement, et dans beaucoup de cas avec peu de moyens financiers mais une forte motivation !

 

Je suis déjà convaincu de la nécessité de cette démarche. Mais je continuerai à vous faire part des rapports et interventions qui s'accumulent pour valider la théorie du pic pétrolier et de ses conséquences. Car je souhaite que chacun puisse réfléchir aux conséquences de l'inaction, prendre conscience qu'il peut faire quelque chose, et surtout qu'il doit cesser d'attendre une solution de la part de l'Etat à ce sujet.

 

 

 

 

 


Partager cet article

Commenter cet article