Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Avenir sans Pétrole

Une tribune pour mobiliser sur le pic pétrolier

22 Mars 2012 , Rédigé par Benoît Thévard Publié dans #Pic pétrolier

Il aura fallut plusieurs mois de travail et de discussions pour aboutir à cette tribune, publiée aujourd'hui sur le site internet du Monde. L'objectif est d'alerter la population et les candidats à la présidentielle sur le sujet du pic pétrolier.

 

Y785tLogoLeMonde.gif

 

De nombreux signataires, dont l'expertise et la crédibilité ne sont plus à prouver, se sont rassemblés pour parler d'une même voix et lancer un appel à la mobilisation.

 

Tribune publiée sur lemonde.fr

 

 

Vous pouvez également signer cet appel et consulter la liste des signataires.

 

Signer l'appel

 

Les signataires initiateurs de l’appel :

 

  • Pierre René Bauquis – Ancien directeur de la stratégie et la planification du groupe Total.
  • Jean-Marie Bourdaire – Membre fondateur d’ASPO-France (Association pour l’étude du pic pétrolier et gazier), ancien directeur des Etudes Economiques de Total (1988-1995), ancien directeur du bureau long terme de l’AIE (1995-1998), ancien directeur des Etudes du conseil Mondial de l’énergie.
  • Yves Cochet – Député européen, ancien ministre de l’environnement.
  • Jean-Marc Jancovici – Ingénieur consultant, président de The Shift Project.
  • Jean Laherrère – Président d’ASPO-France, ancien patron des techniques d’exploration du groupe Total.
  • Yves Mathieu – Ancien chef du projet ressources pétrolières mondiales à l’Institut français du pétrole, auteur du livre Le dernier siècle du pétrole : la vérité sur les réserves mondiales (Editions Technip, 2010).
  • Bernard Durand – Géologue pétrolier, ancien Directeur de la Géologie à l’Institut Français du Pétrole et de l’Ecole Nationale Supérieure de Géologie
  • Jacques Varet – Ancien directeur du Service Géologique National, BRGM, ancien Président de Eurogeosurveys, association des services géologiques européens, Conseiller en ressources géologiques pour le développement durable
  • Philippe Labat - Ingénieur consultant pétrolier
    • Cédric Ringenbach – Ingénieur, Directeur de The Shift Project
    • Jean-Luc Wingert – Ingénieur consultant, membre ASPO-France
    • Agnès Sinaï – Journaliste, présidente de l’Institut Momentum
    • Matthieu Auzanneau – Journaliste spécialiste des questions pétrolières
    • Benoît Thévard – Ingénieur conférencier, recherche et conseil en résilience territoriale
    • Cyril Dion – Directeur du Mouvement Colibris
    • Cécilia Durieu – Ingénieure, candidate UMP aux législatives en Isère
    • Etienne Lacroix – Ingénieur Consultant énergie-climat
    • Danielle Grunberg – Ambassadrice du mouvement des Villes en Transition en France
    • Yves Trémolet – Ingénieur, forum.aprespetrole.net
    • Corinne Coughanowr – Ingénieur, Mouvement des villes en transition
    • Nicolas Féat – Ingénieur
    • Philippe Desbrosses – Docteur en sciences de l’environnement, pionnier de l’agriculture biologique
    • Thierry Caminel – Ingénieur
    • Philippe Patouraux et Gérald Moulédous – Fondateurs de Next World

    Partager cet article

    Commenter cet article

    ElaX 04/04/2012 13:03


    OK, je vaos poser la question à son QG.

    Mathieu 04/04/2012 12:14


    Hollande propose de bloquer le prix de l'essence... pendant 3 mois !!!


    Je ne suis pas sur qu'il ait lu la tribune.


    Mathieu


     

    ElaX 01/04/2012 10:25


    Allez, soyez sympas avec le DD: c'est la semaine de son anniversaire DD et c'est le 1er avril, alors on en profite pour mettre de l'ambiance.


     


     


    Merci à vous de mettre ceci en musique et de monter le son...


     


    Que ceci reste entre nous: notre général à 8 étoiles et 7 médailles ne veut pas que le sinistre de l'Intérieur, de civilisation très inférieure, écoute cette
    blague de 1er avril.


     


    Voici venu le temps d'ElaX


    Général à 8 étoiles et 7 médailles


    Chef auto-nommé de l'insurrection qui vient


    Citoyen aléatoire mais camarade du combat qui vient


     


    Citoyennes et citoyens, je vous ai compriX !


     


    Ils nous gavent et c'est top grave


    Y a trop de désespoir; ça va se savoir


    Y a trop d'abus de pouvoir et ça doit se savoir


    Notre pouvoir est notre seul espoir


     


    Nous sommes citoyennes et citoyens de la Terre Ronde


    Nous voulons un futur pour les générations du futur


    Nous avons la légitimité, nous, peuples du monde


    Nos démocraties sont cupidité et déni de réalité.


     


    Hé ! Forces vives de la nation, sortez de l'indignation de salon !


     


    Nous avons perdu du temps, mais voici venu le temps du printemps !


    Nos sœurs et nos frères arabes l'ont dit au monde entier


    Un marchand ambulant peut annoncer le printemps.


     


    Ils ont tort, nous sommes forts


    Ils sont peu, nous sommes nombreux


    Ils sont fous, mais pas nous.


     


    L'appel à la mobilisation générale


    Voilà le signal qui leur sera fatal


     


    Elle est à nous cette tribune qui fera la une


    Y a plus de distinction de civilisation, ni de religion,


    On aura 99 % de taux de participation; on va gagner


    On va bourrer leurs urnes et on va tèje c'te misère de galère


     


    On assure sans frais: ça c'est sûr, et c'est pas dur...


    Tous ensemble on va y aller, on va gagner


    Y a eu trop d'abus de pouvoir, ça va se savoir


    On reprend le pouvoir, c'est notre devoir.


     


    C'est dans les vieilles nations qu'on fait les meilleures révolutions


    C'est ma nation qui est champion, champion de la Révolution.


     


    Soyons champions pour la Terre


    Soyons exemplaires pour l'Univers


    Nous ne pouvons plus nous taire


    C'en est fini du laissez-faire


    Elle est à toi cette Révolution,


    Notre planète, notre maison.


    Cette fois, crois-moi,


    On va donner de la voix


     


    Y aura délire et chansons:


    On va pas se laisser faire


    On va pas se taire


    On se bat pour la Terre


     


    Hé ! Dédé: c'est bientôt l'assaut.


    Joyeux anniversaire Dédé et déesses !


    Hé ! Dédé: l'assaut mûr


    C'est pour toi: t'es un cas, tes déesses K.


     


    On va rigoler et délirer, et on va gagner


    On va signer et diffuser, et on va gagner


    Voici le lien, le lien qui compte, le lien social qui leur sera fatal.


     


    Joyeux anniversaire DD ! Va en enfer Dédé.


     


    Tous droits de sauteur réservés au K & déesses.


    Copyleft, extreme left.


     


    ElaX


    G8* et 7M


     

    ElaX 29/03/2012 21:48


    Moi, ce qui me plait quand je regarde les commentaires des signataires , c'est de me dire qu'un vernisseur vient d'écrire : "C'est tout simplement une question de bon sens !".


    Je pense que vernisseur, ça doit être un métier vachement dur: autrefois, on passait juste une couche de vernis, et encore, c'était chez les bourges.  Maintenant, avec la société de
    surconsommation, ils en mettent de partout du vernis, et pas qu'une couche !  Et puis, avec toute la misère qu'il faut cacher, on en met de plus en plus, du vernis.  Il en faut toujours
    plus pour que ça en jette, mais à la fin, on jette tout. 


    C'est qu'il ne brille plus leur vernis ces jours-ci: il se craquelle, et la misère, elle ressort de partout.  Faut dire que c'est pas en mettant du vernis qu'on fabrique une société: il faut
    des trucs solides auxquels les gens peuvent se raccrocher, et du liant aussi, pour les cimenter et faire qu'ils se soutiennent les uns les autres, qu'ils soient solidaires.  C'est comme ça
    qu'ils pourront résister les gens, se débarasser du pétrole et de toutes les saletés qui vont avec, virer tout ce vernis qui cache l'essentiel et vivre enfin la vraie vie.


    Le vernisseur, il connait tout ça par coeur, mais y a pas besoin d'être vernisseur pour tout comprendre et il nous le dit bien: "C'est tout simplement une question de bon sens !"


     

    Mathieu 29/03/2012 12:28


    Pour être un peu plus constructif que précédemment ;-), on se rend hélas bien compte que malgré les avertissements répétés, les politiques de tout pays n'ont aucune volonté de remettre en cause
    le modèle energétique actuel. D'un autre côté, cela nous aide à prendre concsience que la mise en place de la résilience ne se fera qu'à l'échelle locale sans attendre une quelconque aide de la
    part d'une "élite" centralisée, du moins sur le court terme.


    Cdt


    Mathieu